UN OBSERVATOIRE SOUS-MARIN

LA CAPSULE

UNDER THE POLE lance le programme Capsule en 2017 : 3 années de travail pour développer une cellule d’habitation légère immergée aux larges dômes transparents. Ces fenêtres sur l’océan offrent une vision panoramique à 360° et permettent d’observer les écosystèmes marins 24/24h, sur plusieurs jours.

CAPSULE

LES OBJECTIFS

innovations_objectifs_depasser

EXPÉRIMENTATION
ET AVENTURE HUMAINE

C’est en Polynésie française, à Moorea, entre la baie d’Opunohu et la baie de Cook, sur le récif-barrière extérieur et sur une zone de replat, que la Capsule a trouvé un site aussi sécurisant pour l’écosystème que pour les plongeurs, à proximité du laboratoire du partenaire scientifique d’UNDER THE POLE : le CRIOBE (Centre de Recherches Insulaires et Observatoire de l’Enironnement).

DÉPASSER
LES LIMITES

UNE NOUVELLE OPPORTUNITÉ POUR LA CONNAISSANCE DES OCÉANS

Le milieu sous-marin reste largement méconnu malgré l’urgence environnementale qui le frappe. Les plongées conventionnelles sont limitées dans le temps, ce qui empêche l’observation fine et prolongée du quotidien complexe de ces milieux. Comment, alors, dépasser les limites qui s’imposent à la connaissance des océans ?

UNDER THE POLE lance le programme Capsule pour visualiser l’atmosphère marine. Composée d’Héliox (80% Hélium + 20% Oxygène), elle permet de longues immersions pour des plongeurs entraînés, avec la souplesse de sorties fréquentes, allégées des contraintes de la décompression.

innovations_objectifs_experimentation
missions_innovations

RÉPONDRE AUX
ENJEUX DU
XXIe SIECLE

La CAPSULE est sans impact sur l’environnement marin et sans danger pour la faune du récif. Ces conditions font partie du cahier des charges depuis l’origine du projet : elle est totalement passive, immobile, sans émission sonore (pas de bruit, pas de sonar, pas d’émissions d’ultra-sons…), sans moteur, sans lien avec la côte (pas de connexion filaire ou de pompe) et son encombrement est extrêmement réduit.

La CAPSULE est suspendue à 2 mètres au-dessus de deux ballasts posés sur un fond sableux. Ce choix a été fait afin de ne pas altérer le récif : une fois la CAPSULE ramenée en surface, il ne gardera aucune trace de l’installation.

UN OUTIL
AU SERVICE
DE LA SCIENCE

La mission CAPSULE s’inscrit dans la continuité des recherches menées au CRIOBE sur les récifs coralliens et complète celles qui ont été menées lors du programme DEEPHOPE. Grâce à ces immersions de très longue durée, elle a permis, pour la première fois, de rassembler différents chercheurs autour d’une étude transversale de la biodiversité des récifs coralliens depuis la surface jusqu’à la zone mésophotique, afin de mieux les préserver.

Entre septembre et novembre 2019, les études scientifiques menées ont porté principalement sur les coraux et les interactions entre les habitants du récif, ainsi que sur les macroalgues, les gorgones, les mollusques et les hydraires.

innovations_objectifs_enjeux

OBSERVATIONS SCIENTIFIQUES

LA PONTE DES CORAUX

OBJECTIFS SCIENTIFIQUES

  • Améliorer les connaissances sur la reproduction sexuée des coraux
  • Décrire la ponte du corail Acropora sp. en milieu naturel (in situ)

COORDINATION

Laetitia HÉDOUIN, chargée de recherche au CNRS (CRIOBE), spécialiste de la biologie et de l’écologie des coraux tropicaux.

RÉSULTATS SCIENTIFIQUES

Après huit nuits consécutives de plongées, la première observation in situ de la ponte du corail Acropora sp. en Polynésie française a pu être filmée. Cette observation est une première pour l’équipe de chercheurs du CRIOBE qui jusqu’à présent avait uniquement réalisé ces observations en aquarium.

Toggle Content

ÉTHOLOGIE DES POISSONS
DU RÉCIF CORALLIEN

OBJECTIFS SCIENTIFIQUES

  • Description du comportement des poissons du récif dans leur milieu naturel
  • Démontrer l’intérêt de l’observation in situ continue de l’environnement sous-marin à des fins de connaissance scientifique

COORDINATION

David LECCHINI, chargé de recherche au CNRS (CRIOBE), spécialiste de la biologie et de l’écologie des poissons tropicaux.

RÉSULTATS SCIENTIFIQUES

Les deux mois d’observation et quantification, directement depuis la capsule, constituent la première étude longue durée et continue des comportements nocturnes et diurnes des poissons récifaux. Les données collectées in situ enrichissent la base de données existante.

PHYSIOLOGIE DES PLONGEURS

OBJECTIFS SCIENTIFIQUES

Une étude scientifique de physiologie hyperbare pour valider les protocoles de plongée et faire progresser la connaissance en matière de plongée profonde et de plongée à saturation. Du point de vue médical, il s’agissait pour les plongeurs de séjourner plusieurs jours en environnement confiné hyperbare et saturé en humidité, tout en restant capable de réaliser les tâches liées à l’étude du milieu sous-marin (observations depuis la CAPSULE, prélèvements d’échantillons sur le récif à partir de l’habitat), puis de revenir à la surface en toute sécurité. 

  • Innover, tester et valider de nouvelles technologies et protocoles afin de faire de la plongée à saturation un véritable outil de recherche
  • Élargir les capacités d’observations scientifiques de l’océan.
  • Repousser les limites du temps, en permettant des séjours de plusieurs jours en immersion.
  • Développer les connaissances scientifiques en physiologie hyperbare

COORDINATION SCIENTIFIQUE

Médecins et physiologistes spécialistes de plongée : Pr Jean-Éric BLATTEAU (HIA Sainte-Anne Toulon, Service de Santé des Armées), Emmanuel DUGRENOT (Tek Diving s.a.s.), Dr Bernard GARDETTE (ancien Directeur Scientifique COMEX), Dr Emmanuel GOUIN (médecin UNDER THE POLE), Pr François GUERRERO (Laboratoire ORPHY, Université de Bretagne Occidentale), Dr Julien HUGON (Expert de la décompression), Pr Erwan L’HER (Laboratoire LATIM, CHRU de Brest).

RÉSULTATS SCIENTIFIQUES

  • 600 heures d’immersion dans la CAPSULE (autant en surveillance).
  • Définition préalable des paramètres de saturation compatibles avec les objectifs opérationnels et de sécurité. Mise en place d’un protocole à suivre en cas d’accident. En se basant sur l’expérience de la COMEX en matière de plongées à saturation industrielles et de données de modélisation, la profondeur d’immersion de la CAPSULE a été fixée à 20m, et la durée de séjour des plongeurs limitée dans un premier temps à 3 jours.
  • Bilan physiologique, à propos des 9 plongeurs (8 hommes et 1 femme) ayant séjournés dans la CAPSULE pendant 72h par équipes de 3. Toutes les mesures réalisées montrent une bonne tolérance aux conditions du séjour, validant le protocole de décompression.
  • «L’utilisation d’un mélange respiratoire Hélium-Oxygène autorise des décompressions deux fois plus rapides que l’air. Par ailleurs l’optimisation des pressions inhalées d’oxygène a permis d’accélérer la décompression.» (Pr François GUERRERO)
  • «Les premières données physiologiques montrent que les procédures testées pour CAPSULE sont sûres, et moins stressantes pour les plongeurs que les plongées d’intervention. Ceci permet d’envisager l’utilisation en toute sécurité d’un habitat sous-marin léger pour des études de biologie marine sans impact sur l’environnement» (Dr Bernard GARDETTE, ancien Directeur Scientifique COMEX)

MÉDIAS

en savoir plus sur capsule

WEB-DOCUMENTAIRE

Suivez le déploiement de la Capsule et des programmes associés

PHOTO-REPORTAGE

du programme Capsule,
réalisé par Franck Gazzola

le dispositif capsule

1/ LA GOÉLETTE POLAIRE « WHY »
C’est la base logistique et scientifique de l’expédition. Elle est capable d’opérer dans toutes les mers du monde et d’y déployer la capsule sous-marine en toute autonomie.

2/ BOUÉE DE SIGNALISATION
Munie d’une antenne de télécommunication.

3/ DES ROBOTS SOUS-MARINS
Ils assistent les plongeurs dans la reconnaissance du milieu.

4/ UN HABITAT SOUS-MARIN LÉGER
Facile à mettre en place entre chaque immersion, les plongeurs s’y reposent et se nourrissent sans quitter le milieu. Bien plus qu’un abri, ce poste d’observation immergé permet de ne rien rater de ce qui se passe sous les océans.

5/ DES CAMÉRAS À 360°
Elles permettent à l’équipe de surface de suivre en direct les plongées en cours.

6/ DES PLONGEURS ÉQUIPÉS
Le matériel : des recycleurs et des propulseurs capables d’intervenir jusqu’à 200 mètres.

error: Content is protected !!

ABONNEZ-VOUS!

Ne manquez pas toutes nos nouveautés et avant-premières !

Loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 : le soussigné est informé du fait que des données à caractère personnel le concernant seront collectées et traitées informatiquement par le Club. Ces données seront stockées par l’UNDER THE POLE à des fins administratives pour une durée de 3 ans. Le soussigné est informé de son droit d’accès, de communication et de rectification, en cas d’inexactitude avérée, sur les données le concernant, ainsi que de son droit de s’opposer au traitement et/ou à la publication de ses données pour des motifs légitimes. A cet effet, il suffit d’adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : contact@underthepole.com

UNE QUESTION ?

On vous écoute

Loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 : le soussigné est informé du fait que des données à caractère personnel le concernant seront collectées et traitées informatiquement par le Club. Ces données seront stockées par l’UNDER THE POLE à des fins administratives pour une durée de 3 ans. Le soussigné est informé de son droit d’accès, de communication et de rectification, en cas d’inexactitude avérée, sur les données le concernant, ainsi que de son droit de s’opposer au traitement et/ou à la publication de ses données pour des motifs légitimes. A cet effet, il suffit d’adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : contact@underthepole.com

Partenariat

Obtenez un dossier

Loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 : le soussigné est informé du fait que des données à caractère personnel le concernant seront collectées et traitées informatiquement par le Club. Ces données seront stockées par l’UNDER THE POLE à des fins administratives pour une durée de 3 ans. Le soussigné est informé de son droit d’accès, de communication et de rectification, en cas d’inexactitude avérée, sur les données le concernant, ainsi que de son droit de s’opposer au traitement et/ou à la publication de ses données pour des motifs légitimes. A cet effet, il suffit d’adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : contact@underthepole.com

ESPACE PRIVÉ PARTENAIRES

FAIRE UN DON

Loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 : le soussigné est informé du fait que des données à caractère personnel le concernant seront collectées et traitées informatiquement par le Club. Ces données seront stockées par l’UNDER THE POLE à des fins administratives pour une durée de 3 ans. Le soussigné est informé de son droit d’accès, de communication et de rectification, en cas d’inexactitude avérée, sur les données le concernant, ainsi que de son droit de s’opposer au traitement et/ou à la publication de ses données pour des motifs légitimes. A cet effet, il suffit d’adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : contact@underthepole.com